Conseils d’entretien

• Il faut deux à trois semaines à un meuble pour se stabiliser en charge. Un nouveau réglage des portes est parfois nécessaire. Les charnières se règlent en profondeur largeur et hauteur pour répartir les jeux comme les forces entre les portes et les structures.

 

• L’entretien de votre mobilier se limite à un dépoussiérage régulier et à un nettoyage avec un chiffon  doux humidifié à l’eau très légèrement savonneuse, ou à l’aide d’un liquide de nettoyage pour vitres dilué.

En cas de tache, intervenir le plus vite possible afin d’éviter toute détérioration d’aspect définitive :

– Tissus : l’entretien normal consiste à éliminer une salissure quotidienne et uniforme. Utilisez de l’eau et du savon, ou des détergents naturels pour éliminer n’importe quel type de tache et restituer au tissu son aspect raffiné et précieux.

– Coussins tissus : battre régulièrement les coussins garnis de fibres ou de plumes afin de leur conserver tout leur gonflant. Protéger vos tissus de la lumière du jour pour empêcher que les couleurs ne perdent de leur éclat. Les housses amovibles peuvent être nettoyées à sec.

– Cuir : en plus d’un dépoussiérage régulier, passez sur le cuir un chiffon légèrement humidifié d’eau savonneuse (savon de Marseille) une fois tous les six mois. Tenez le cuir à l’écart de la lumière du soleil ou des sources de chaleur pour empêcher que les couleurs ne perdent leur éclat. Utilisez un chiffon doux et sec pour le nettoyage courant. Passez l’aspirateur avec un embout brosse souple pour éviter d’érafler la surface

– Structures en bois : aucun entretien particulier, évitez juste une trop grande humidité. Les bois et les placages peuvent être altérés par la lumière. Il est conseillé de ne pas poser d’objet sur votre meuble les 6 à 8 premières semaines pendant lesquelles il est exposé au soleil afin d’éviter les marques. Votre meuble a besoin d’un temps d’adaptation pour adopter petit à petit sa teinte définitive et s’accorder aux teintes du mobilier déjà présent dans votre intérieur. L’eau doit être utilisée avec parcimonie et seulement avec un chiffon. Après l’essuyage, utilisez toujours un chiffon sec. Les bois et les placages sont très sensibles aux liquides. Essuyez immédiatement les éclaboussures.

– Matelas-Couettes : laissez le lit ouvert le plus souvent possible et placez le matelas sur des lattes plutôt que sur une structure pleine. L’air pourra ainsi circuler et aérer le matelas. Pour nettoyer les taches, éponger avec une simple solution d’eau et de détergent à vaisselle. Laissez le matelas découvert pour qu’il sèche à l’air libre. Aérez régulièrement les oreillers et les couettes. Avant de recouvrir le lit avec un couvre-lit, laissez les couettes et les oreillers découverts quelques instant. Lavez la couette dans une machine de contenance minimum de 5 litres et de préférence 7 litres. Utiliser un détergent non biologique pour la laine et le duvet. Utilisez la moitié de la quantité de lessive nécessaire pour un lavage normal. Lavez avec un programme délicat à 60° et sélectionnez un essorage doux. Faites toujours sécher au sèche-linge. Deux balles de tennis placées dans le tambour du sèche-linge permettent un essorage plus efficace.